Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Pourquoi mon site n’est pas sur Google : 10 pistes à explorer

Votre site est créé. Il a une belle présentation. Vous y avez consacré beaucoup de temps, énormément d’efforts et toute votre énergie. Pourtant, votre site web est...

Publié par Thomas

Votre site est créé. Il a une belle présentation. Vous y avez consacré beaucoup de temps, énormément d’efforts et toute votre énergie. Pourtant, votre site web est introuvable sur Google. Difficile dans cette situation d’attirer des visiteurs.

Pourquoi votre site web n’apparaît-il pas sur Google ? Comment savoir s’il est correctement indexé ? Quelles solutions pour que votre site soit référencé ? Si votre site web n’est pas visible sur Google, vous vous posez probablement toutes ces questions et c’est bien légitime.

Google est la principale source de trafic pour les sites de commerce électronique. Être visible sur Google est donc essentiel si vous voulez avoir une activité en ligne viable. Voyons ensemble pourquoi votre site web n’apparaît pas sur Google et comment résoudre le problème.

1. Votre site n’est pas optimisé pour le SEO

La visibilité d’un site web est l’un des facteurs clés du succès d’une entreprise. S’il n’y a qu’un seul objectif en matière de référencement : avoir un positionnement dans les résultats de la première page de Google. En effet, 75 % des clics des internautes proviennent de la SERP (Search Engine Result Page).

Le référencement, ou optimisation des moteurs de recherche, consiste à créer, améliorer et promouvoir du contenu. L’optimisation appropriée de votre site web peut vous aider pour attirer des visiteurs de qualité, à augmenter les taux de conversion et, en fin de compte, à gagner plus de clients.

site-pas-sur-google

Qu’est-ce que le SEO ?

SEO est l’abréviation de “Search Engine Optimization” appelée “Référencement Naturel” en français. Cet anglicisme est la source essentielle du trafic sur internet. En d’autres termes, le SEO permet l’optimisation des sites pour qu’ils soient bien positionnés dans les pages de résultats de Google.

L’optimisation SEO repose sur plusieurs piliers comme l’optimisation technique des pages (balises META, notamment Hn) ou encore l’optimisation sémantique (contenu). Selon la façon dont les algorithmes de Google sont mis à jour, l’un ou l’autre de ces axes prévaudra et influencera les plans d’action SEO à mettre en œuvre.

Comment optimiser un site pour Google ?

L’optimisation de votre site web ne consiste pas seulement à améliorer la vitesse de chargement et la compatibilité mobile. Cela inclut toutes les améliorations techniques, les contenus des pages et l’expérience utilisateur qui consiste à  :

  • Avoir une plateforme 100 % opérationnelle qui pilote l’expérience utilisateur ;
  • Attirer du trafic entrant en vous classant en tête des résultats de Google ;
  • Stimuler l’engagement des utilisateurs grâce à la qualité et à l’exactitude des informations fournies ;
  • Convaincre cette audience de la transformer en prospects ;
  • Convertir les prospects en clients fidèles.

2. Vos mots-clés ne sont pas bons

L’optimisation des mots-clés est une bonne chose. Mais optimiser pour les mauvais mots-clés est inutile. Votre site génère-t-il plus de trafic ? Les taux de rebond sont étonnamment élevés ? Vous avez du trafic, mais un CTR (taux de clics) faible ? Cela peut être dû à une mauvaise sélection de mots-clés.

Voici quelques points à garder à l’esprit lors de l’analyse des données de votre site web pour vous assurer d’optimiser avec les bons mots-clés.

À quoi servent les mots-clés sur Google ?

Ce sont des mots ou expressions qui caractérisent un contenu et facilitent le SEO dans les moteurs de recherche. En effet, les internautes utilisent des mots-clés pour rechercher des informations sur internet. Par conséquent, le choix des mots-clés est important pour augmenter l’efficacité de votre communication.

En recherchant les mots-clés les plus employés par les internautes, les entreprises peuvent également améliorer leurs campagnes publicitaires. Il est primordial de les travailler, car positionner les bons mots-clés et les intégrer harmonieusement dans votre contenu améliore l’optimisation du référencement de vos pages sur les moteurs de recherche.

Comment choisir les bons mots-clés ?

Définir les bons mots-clés nécessite de comprendre les internautes ciblés, leurs besoins et leur langage. Une fois ces termes identifiés, vous pouvez créer une liste de mots-clés en utilisant les requêtes les plus fréquemment demandées par les internautes.

Un autre aspect doit également être bien pris en compte : savoir comment Google comprend les mots-clés. En effet, si vous enrichissez votre champ lexical, la page de votre site web sera référencée sur un volume de mots-clés plus important. Ceci se matérialise dans votre contenu par le choix d’un mot-clé principal, des mots-clés secondaires et les longues traînes.

Le mot-clé principal est celui qui doit répondre à l’intention première des requêtes des internautes. En effectuant une étude préalable sur votre entreprise, vos clients, votre concurrence, de l’objectif visé, vous avez une bonne idée des requêtes sur lesquelles vous allez travailler. Soit votre site n’existe pas encore et ces informations vous aideront à développer votre cocon sémantique, soit votre site est déjà en ligne et ces mots-clés vous aideront pour l’alimentation de votre blog.

Pour trouver les mots-clés secondaires, il vous faut maximiser l’utilisation des synonymes et élargir le champ lexical. Non seulement, vous augmentez votre expérience utilisateur, mais vous répondez également aux exigences des algorithmes de Google.

De plus, vous êtes plus susceptible d’obtenir votre contenu répertorié dans de nombreuses recherches pertinentes. C’est donc le meilleur moyen d’augmenter votre visibilité et votre trafic.

La longue traîne est assurément le moyen le plus efficace pour attirer un trafic de qualité et augmenter les taux de conversion. Vous pouvez combiner des mots-clés ou utiliser des expressions de mots-clés plus longues pour atteindre votre public cible. Ne vous laissez pas rebuter par un faible volume de recherche, car ces types de recherches sont très efficaces et vous aident à vous démarquer de vos concurrents.

Votre intuition et votre créativité sont souvent uniques et vous donnent le champ libre à une certaine liberté dans vos choix. Mettez-vous à la place des internautes que vous essayez d’attirer et essayez de calquer leur vocabulaire lorsqu’ils effectuent une recherche sur Google.

3. Votre site manque de contenu

Pour être bien référencé, un site internet a besoin d’un contenu solide. Il doit aussi être régulièrement mis à jour. Cependant, il est souvent difficile de se renouveler par manque de temps, ou tout simplement par manque d’idées.

Pourquoi rédiger du contenu pour être sur Google ?

Avoir un site web ne suffit pas. Il est préférable d’avoir un site web avec beaucoup de contenu.

D’un point de vue SEO, si un mot-clé particulier fait partie du contenu de votre site web, ce dernier est plus susceptible d’apparaître dans les résultats de recherche pour ce mot-clé.

Deuxièmement, un site web régulièrement mis à jour avec un contenu pertinent est une assurance de qualité auprès de Google.

Cette démarche est facilement compréhensible. En effet, feriez-vous plus confiance à une entreprise qui ne montre que les résultats de son dernier projet, ou à un concurrent qui propose un catalogue complet de tous ses projets en démontrant tout son savoir-faire ?

Enfin, générer un contenu bien structuré, vous apporte la possibilité de définir des balises spécifiques (Hn, strong, etc.) pour mettre en valeur plusieurs éléments clés de votre contenu.

Comment rédiger du contenu SEO pour Google ?

La rédaction web SEO est un travail à part entière et peut prendre beaucoup de temps. Et comme souligné précédemment, il est important de rédiger régulièrement des articles.

Ajouter du contenu petit à petit augmente la taille de votre site. C’est un vrai avantage pour votre référencement. Cependant, ces articles se doivent d’être pertinents. Il ne s’agit pas de rédiger des textes, juste pour le volume.

Pour cela, faire appel à un rédacteur SEO vous garantit des textes optimisés. Un professionnel expérimenté qui vous aide à gagner en visibilité dans Google.

4. Votre site n’est pas indexé par Google

Votre site web est prêt et vous avez tout préparé pour qu’il puisse être indexé par Google, mais rien n’y fait : votre site n’est pas indexé. Il existe plusieurs raisons pour répondre au fait que votre site ne soit pas encore indexé par Google.

Pour chaque cause, il existe une solution pour débloquer les sites web de l’indexation afin qu’ils puissent être trouvés dans les résultats de recherche de Google le plus rapidement possible.

Qu’est-ce que l’indexation ?

L’indexation d’un site web ou d’une page web est le processus par lequel les robots des moteurs de recherche et en l’occurrence Google parcourent, analysent, répertorient et catégorisent les pages d’un site web avant de les afficher dans les résultats. Sans d’indexation, les internautes, à la suite de leurs requêtes, ne pourront pas visualiser votre site.

L’indexation est donc la phase de référencement naturel visant à inclure les pages de votre site dans l’index de Google.

Comment résoudre les problèmes d’indexation ?

Plusieurs problèmes techniques peuvent bloquer l’indexation des pages de votre site web. Ils sont consultables via votre compte Search Console. Il peut notamment s’agir des causes suivantes :

  • Vous avez récemment créé votre site ou une page de votre site. Un délai, de plusieurs jours voire plusieurs semaines, peut s’écouler entre la publication et l’exploration par le robot.
  • Vous avez acheté un site à un tiers. Il peut alors avoir une action manuelle de Google sur le site en question. En d’autres termes, il est pénalisé pour suspicion de spam ou de non-conformité aux règles de qualité. Le site ou la page concernée sont alors rétrogradés dans les résultats. Le site peut également être supprimé des résultats.
  • Vous avez apporté des modifications sur la structure de votre site ou si vous l’avez migré. Les pages sont alors moins bien classées.
  • Votre site fait l’objet d’un problème de sécurité. Le rapport de sécurité Search Console vous indique comment y résoudre.

Au-delà de ces aspects techniques, il existe également quelques recommandations pour vous aider à indexer votre site web :

  • Fournir un contenu de qualité pour que votre page apparaisse dans la SERP. Votre contenu doit s’adapter à votre cible et répondre clairement à leurs questions. Leur répondre augmente les chances que Google suggère et indexe votre page.
  • Vérifier que la page soit bien présente dans le « sitemap » ou « plan du site » en français. Généralement sous la forme d’une page web ou d’un fichier au format XML le sitemap facilite l’indexation de votre site.
  • S’assurer que toutes les pages de votre site sont bien liées entre elles. Google explore votre page d’accueil et va balayer les liens internes appelés également netlinking. Si aucun lien n’existe avec la page que vous voulez indexer, elle ne figure donc pas dans l’index Google.
  • Obtenir un backlink ou autrement dit des liens de sites externes vers votre page. Ces liens aident Google à définir la popularité de votre site, à détecter vos pages et donc à accélérer l’indexation.

5. Votre site est pénalisé par Google

En fonction des actions que vous réalisez sur votre site web ou selon l’historique du nom de domaine utilisé, vous avez peut-être subi une pénalité.

Ainsi, si votre site web n’apparaît pas dans les résultats de recherche de Google ou disparaît de la SERP après un certain temps, cela peut être dû à des sanctions manuelles ou automatiques de Google.

Qu’est-ce qu’une pénalité SEO pour Google ?

C’est une sanction imposée par Google lorsqu’un site web ne respecte pas certaines normes de bonne conduite telles que décrites dans les consignes aux webmasters de Google. Ce type de pénalité affecte le référencement et affecte la visibilité de votre site web dans les résultats de recherche.

Google pénalise les sites web qui essaient de manipuler les résultats à l’aide d’une technique non approuvée par la firme de Mountain View.

Comment éviter les pénalités ?

Éviter de se faire pénaliser par Google consiste seulement à adopter de bonnes pratiques :

  • Ne pas utiliser de fermes de liens : ces sites proposent de générer un nombre important de liens vers votre site. Des liens qui n’ont rien à voir avec la thématique de votre site et qui augmentent artificiellement votre référencement.
  • Ne pas abuser de mots-clés sans aucun rapport avec votre page.
  • Ne pas dupliquer vos contenus dans plusieurs pages de votre site. Google ne prendra en compte qu’une seule page.

En bref, reposer votre site principalement sur le trafic organique, c’est-à-dire provenant du moteur de recherche Google, respecter les normes de qualité fixées par Google et utiliser des pratiques naturelles sont les seuls moyens d’éviter que votre site web ne soit déclassé ou ne disparaisse pas de la SERP.

6. Comment vérifier si mon site est bien indexé sur Google ?

site-pas-sur-google

Il est possible de vérifier rapidement et facilement l’indexation de votre site en tapant “site :votre nom de domaine” dans Google. Cette recherche affiche tous les résultats liés à vos pages. Vous pouvez ainsi visualiser chaque page indexée.

Vous pouvez également vérifier votre indexation via le fichier robots.txt. Il indique aux robots de Google quel contenu indexer et ce qu’il ne faut pas indexer. Ce fichier doit se trouver à la racine de votre site web et ne peut pas être renommé.

En matière de référencement, le fichier .htaccess est également un outil efficace pour éviter des problèmes liés à l’indexation et à l’accès au contenu. .htaccess est un fichier de configuration situé dans le répertoire racine du serveur web. Il permet de manipuler les URL de votre site web et fournit de nombreuses autres fonctionnalités très utiles. Il est donc à vérifier pour savoir si votre site est bien indexé dans Google.

Enfin, les fichiers logs sont aussi là pour vous aider dans l’indexation de votre site plus largement sur votre référencement. Hébergés sur un serveur web, ils enregistrent le passage des visiteurs vers les robots d’indexation de Google. Par conséquent, il est possible d’obtenir des informations fiables et précieuses sur la façon dont les visiteurs naviguent sur votre site web.

L’analyse des journaux consiste à comprendre les événements qui se produisent sur votre site web. Ce travail vous permet d’apporter des correctifs techniques pouvant améliorer votre positionnement sur Google, améliorer la qualité du trafic et augmenter les conversions.

7. Faire indexer son site grâce à la search console

Search Console est un outil que Google propose aux utilisateurs pour optimiser leur site web. GSC (Google Search Console) est donc avant tout un outil qui contrôle la qualité de référencement de votre site web. Cet outil complète Google Analytics pour analyser le trafic du site web.

Vous pouvez utiliser les données collectées par la Search Console pour optimiser vos pages, surveiller vos performances de référencement, trouver des mots-clés avec lesquels travailler et gérer vos liens.

Search Console est aussi le moyen le plus simple d’indexer votre site web. Il vous suffit de coller votre URL dans l’outil d’inspection. Attendez que Google vérifie l’URL. S’il n’est pas indexé, cliquez sur le bouton “Demander l’indexation”. Cependant, si votre site web n’est pas configuré correctement pour que le robot puisse l’explorer, il se peut aussi qu’il ne soit pas du tout indexé.

8. Mettre en place un sitemap pour faciliter le référencement

Comme évoqué précédemment, un sitemap indique à Google toutes les ressources que vous souhaitez voir apparaître dans le moteur de recherche. Il s’agit du fichier que Google utilise pour rechercher, indexer les ressources explorées et ainsi faciliter votre référencement.

Un fichier sitemap peut contenir jusqu’à 50 000 URL. Il existe des sites qui créent votre sitemap automatiquement. Il vous suffit de spécifier l’adresse de votre site. Vous pouvez également créer votre propre sitemap manuellement.

9. Produire du contenu régulièrement pour forcer le passage des robots de Google

La création de contenu est importante dans votre visibilité sur Google. Pour avoir un bon positionnement dans les résultats de recherche, il est primordial de vous assurer de :

  • La richesse de votre site internet grâce à la création de contenus réguliers, intéressants pour les internautes, et des contenus optimisés.
  • Mettre à jour votre texte.
  • La pertinence de votre contenu.
  • Mettre en place un maillage interne.
  • Vous assurer de la popularité de vos contenus (sont-ils beaucoup lus et/ou partagés ? Y a-t-il beaucoup de liens externes référençant votre site ou vos contenus ?).

Le contenu est donc aujourd’hui un levier incontournable de référencement naturel, et est la clé pour plaire aux robots tout en apportant la meilleure réponse aux demandes des internautes. Guider un robot pour bien indexer son contenu SEO signifie que vous devez viser la qualité et la pertinence du contenu sans sacrifier la quantité.

Il est important aussi de garder une certaine régularité dans votre planning de publication sans tomber dans la démesure avec la technique de remplissage.

10. Partager son site sur d’autres plateformes

Google traque également les réseaux sociaux et notamment Twitter, qui semble être très rapide.

Partager vos contenus et votre site web sur ces réseaux sociaux peut rapidement amener Googlebot sur votre site. Plus votre page est explorée rapidement, plus elle sera indexée rapidement.

De plus, les plateformes et les réseaux sociaux ont un impact direct sur le positionnement de votre site web. Les médias sociaux ont l’avantage d’être très ciblés, ce qui vous permet d’attirer des clients potentiels. Vous devez décider quel réseau est le meilleur pour promouvoir votre produit ou service.

Ce sont également de nouveaux canaux d’acquisition, car ils fournissent des informations visuelles attrayantes et exploitables qui facilitent le processus d’achat. Bien que les réseaux sociaux et Google communiquent différemment, ils ont l’avantage d’être presque partout sur le web.

Chaque réseau social a son propre code, son domaine d’intérêt et son public cible. Pour profiter de la viralité qu’ils provoquent, vous devez créer du contenu facilement partageable.

Notre astuce pour rendre votre site web visible sur Google

Comme vous avez pu le constater, avoir de la visibilité sur Google et arriver dans les premiers résultats de la SERP est un long parcours.

Indexation, créations de contenus réguliers et cohérents, mise à jour de votre site et optimisation SEO sont autant d’étapes chronophages, mais qui amèneront un grand nombre d’internautes à visiter votre site.

Pour vous assurer cette visibilité, rédiger des articles percutants, optimisés et documentés est essentiels. La rédaction web ne s’improvise pas.

Sur Rédacteur.com, vous avez la garantie de trouver des rédacteurs expérimentés et rompus aux techniques de référencement naturel pour alimenter votre site web et le rendre visible par toutes et tous !

L’article Pourquoi mon site n’est pas sur Google  : 10 pistes à explorer est apparu en premier sur Redacteur.com.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

7 idées pour élargir son réseau professionnel

Le réseau professionnel pourrait s’apparenter à une toile d’araignée qui s’étend et offre de nouvelles possibilités au fil de...

Publié le par Charlene Vella
Webmarketing

SEO : Google annonce une mise à jour majeure de ses algorithmes (June 2021 Core Update)

Une mise à jour peut en cacher une ou deux autres. L’article SEO : Google annonce une mise à jour majeure de ses algorithmes (June 2021 Core Update) a été publié sur...

Publié le par Thomas Coeffe