Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Microsoft déclare la guerre aux versions hackées de Windows 7

Windows 7 vient de publier une mise à jour non obligatoire permettant de détecter plus de 70 hacks d’activation « potentiellement dangereux » de Windows 7.  En effet, il est...

Windows 7

Windows 7 vient de publier une mise à jour non obligatoire permettant de détecter plus de 70 hacks d’activation « potentiellement dangereux » de Windows 7.  En effet, il est facile de trouver ça et là sur internet des versions modifiées permettant de se servir de l’OS obligation d’achat ou autre manipulation fastidieuse. Microsoft propose donc au téléchargement cette mise à jour et devrait la mettre dans son système d’update à la fin du mois avec le statut de mise à jour critique.

L’objectif de Microsoft est de proposé l’achat d’une version officielle. Il estime que certaines personnes ne savent pas qu’elles possèdent une version piratée de l’OS (il fait le naïf non ?). En présence d’une copie pirate, il affichera un message récurrent visant à pousser l’utilisateur à acheter une version officielle et son fond d’écran remplacé par un marquage spécifique. Microsoft explique qu’il ne devrait pas bloquer la version piratée et n’enverra aucune informations sur l’ordinateur qui l’héberge.

Il rappelle par la même occasion le danger que peut représenter ce genre de versions. En effet, la plupart des OS piratés sont téléchargeables sur des sites contenant de nombreux virus. Il explique aussi que 32 % des versions modifiées contiendraient des codes malveillants pouvant endommager l’ordinateur de l’usager et donc encourage à légaliser son OS.

J’ai du mal à croire au bon cœur de Microsoft qui laisserait les pirates utiliser une version modifiée de son OS sur laquelle il ne récupère aucun bénéfice financier. Cela me parait un peu gros, d’autant qu’aucune information ne sera communiquée. Quel serait l’intérêt de Microsoft de laisser utilisable des versions non officielles ?  S’il devient plus laxiste plus personne ne dépensera le moindre centime (quel intérêt ?) et  on se contentera des versions « gratuites ». En plus de cela Microsoft engrangera aucun retour financier dessus et donc baissera en production au point extrême de ne plus rien produire ?

Bien sûr cette vision est clairement extrême mais je ne comprends pas du tout pourquoi Microsoft change sa politique et adopte ce genre de conduite. Et vous qu’en pensez-vous ?

Source : Generation NT

Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Retour d’expérience : comment mettre en place une stratégie inbound marketing qui cartonne

Thierry Calderón, CEO de l’agence Marketing Management IO, revient pour nous sur la stratégie mise en place pour son client Teralta à La Réunion....

Publié le par Flavien Chantrel
Webmarketing

5 formations pour maîtriser les outils de bureautique Microsoft

Notre sélection de formations de la semaine est dédiée à ceux qui souhaitent devenir des experts des logiciels Word, Excel ou encore PowerPoint....

Publié le par Alexandra Patard